Communiqués

Volvo Cars modernise ses activités de détail avec une expérience client en ligne/hors-ligne intégrée

Volvo Cars repense et modernise en profondeur la façon dont ses clients achètent, louent, entretiennent et s’abonnent à leurs véhicules en vue de réaliser 50 % de son volume de vente mondial en ligne à l’horizon 2025 conformément à ses ambitions.

 

L’entreprise a annoncé aujourd’hui l’acquisition du concessionnaire stockholmois Upplands Motor (opération assujettie aux approbations réglementaires), de même que son projet de reprise totale du concessionnaire Bra Bil, dans l’intention de fusionner ces deux entités avec Volvo Bil, son propre concessionnaire.

 

Cette fusion permettra à Volvo Cars de piloter la transformation à composante technologique de ses activités de détail sur le marché suédois. La stratégie de l’entreprise vise la création d’une expérience en ligne/hors-ligne intégrée associant ses partenaires de distribution, et ce, à l’échelle mondiale. Grâce à cette opération de fusion, Volvo Cars sera en mesure d’exploiter pleinement son fort ancrage national pour approfondir ses connaissances et mettre au point son futur modèle commercial.

 

Volvo Cars a la conviction que les clients recherchent la même modernité et la même fluidité dans leur expérience d’achat ou d’entretien de leur véhicule que dans toute autre expérience commerciale. Le système de détail traditionnel satisfait les clients depuis des décennies, mais en tant que première marque automobile de Suède, Volvo se doit d’évoluer pour anticiper les besoins à venir des consommateurs.

 

Les clients Volvo seront bientôt en mesure de naviguer sans heurts entre démarches en ligne et hors-ligne, ce qui leur fera gagner du temps et de l’argent : ils pourront réaliser la majeure partie du processus d’achat en ligne, tout en conservant la possibilité de se rendre physiquement chez un concessionnaire en cas de besoin.

 

« Il s’agit d’évoluer ensemble. Les sites physiques de concession, avec la possibilité pour les consommateurs d’interagir avec un personnel Volvo dévoué, enthousiaste et qualifié, restent essentiels pour notre avenir. Nous nous efforçons d’améliorer l’expérience de nos clients en étroite coopération avec nos partenaires de distribution » explique Björn Annwall, responsable de la région EMEA chez Volvo Cars.

 

« Avec l’évolution rapide du monde qui nous entoure, les consommateurs interagissent désormais avec la marque Volvo de multiples façons. Nous devons nous assurer que chacune de ces interactions ajoute à leur expérience Volvo globale » souligne Lex Kerssemakers, responsable des opérations commerciales chez Volvo Cars.

 

« C’est déterminant pour notre transformation commerciale, et c’est la raison pour laquelle nous centrons nos efforts sur la fluidité de l’interaction en ligne/hors-ligne. L’investissement que nous réalisons aujourd’hui constitue un nouveau jalon en permettant la création d’une expérience moderne et personnalisée associant nos concessionnaires. »

 

Note aux rédacteurs

 

Cette acquisition exclut l’activité Mercedes Benz d’Upplands Motor, qui restera aux mains de ses propriétaires actuels. 

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2019

Au cours de l’exercice fiscal 2019, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros), contre 14,2 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros) en 2018. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 274,1 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 252,7 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 véhicules, soit une hausse de 9,8 % par rapport à 2018. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 705 452 véhicules vendus en 2019 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de la décennie qui s’ouvre, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer la moitié de son chiffre d’affaires directement auprès de ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

Mots clés:
Entreprise
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact média