Communiqués

Volvo Cars et Varjo lancent la toute première application de réalité mixte dédiée au développement automobile

Volvo Cars and Varjo launch world-first mixed reality application for car development

Le futur du développement automobile se conjugue au présent : Volvo Cars et Varjo, fabricant finlandais de casques de réalité augmentée haut de gamme, ont imaginé en première mondiale une approche de l’évaluation des prototypes, du design et des technologies de sécurité active en réalité mixte.

 

La collaboration sera renforcée par la décision du Volvo Cars Tech Fund d’investir dans Varjo. Le Tech Fund est la branche du constructeur automobile consacrée aux investissements en capital-risque dans des start-ups technologiques à haut potentiel.

 

Volvo Cars et Varjo ont, pour la toute première fois, rendu possible la conduite d’une vraie voiture muni d’un casque de réalité mixte, avec des éléments virtuels ou des fonctionnalités complètes apparaissant comme réels tant pour le conducteur que pour les capteurs du véhicule, à des fins de développement. Jusqu’à présent, aucun constructeur n’avait été capable de réaliser une telle prouesse.

 

Lancé ce jour, le Varjo XR-1 est un casque de réalité virtuelle ou mixte photoréaliste haute définition surpassant les performances de tous les produits sur le marché. Offrant une évaluation quasi instantanée des fonctionnalités et systèmes, le XR-1 est appelé à raccourcir sensiblement le calendrier de développement.

 

Par rapport à son prédécesseur, le XR-1 se dote notamment de caméras haute définition qui ouvrent la voie à la réalité mixte : les designers et ingénieurs de Volvo Cars auront ainsi la possibilité de « conduire » les voitures de demain et d’en évaluer toutes les fonctionnalités dans un environnement de simulation, et ce, de nombreuses années avant qu’elles n’existent. Le constructeur sera ainsi en mesure de concevoir les véhicules les plus sûrs qui soient et de proposer une expérience utilisateur des plus raffinées.

 

« Grâce à cette application de la réalité mixte, nous allons pouvoir évaluer les concepts et technologies alors qu’ils ne sont encore qu’au stade d’ébauche, se réjouit Henrik Green, CTO de Volvo Cars. Contrairement à l’habituelle évaluation statique des nouveaux produits et idées, nous pouvons tester directement nos concepts sur la route. Cette approche est source d’économies potentiellement considérables, puisqu’elle permet d’identifier les priorités et d’éliminer les goulots d’étranglement bien plus tôt dans les phases de conception et de développement. »

 

Le XR-1 permet également aux ingénieurs de Volvo Cars de développer et d’évaluer bien plus facilement leurs solutions de sécurité active. Casque XR-1 sur la tête dans les installations de recherche de Volvo en Suède, les experts en sécurité peuvent construire de véritables voitures et tester des systèmes virtuels de sécurité active intégrés en réalité augmentée dans l’environnement réel.

 

Grâce à une technologie d’oculométrie haute précision intégrée dans le XR-1, il est aussi possible d’étudier l’utilisation que fait le conducteur d’une nouvelle fonctionnalité ainsi que d’identifier toute distraction. En tirant ainsi parti de la technologie pour mesurer le niveau de distraction, Volvo Cars est capable de développer des fonctionnalités non susceptibles de déconcentrer le conducteur.

 

« Dès le départ, nous avions pour ambition de créer un produit capable de fusionner naturellement le réel et le virtuel, explique Niko Eiden, fondateur et CEO de Varjo. L’exploitation incroyablement sophistiquée que fait Volvo Cars du XR-1 témoigne de la capacité de la technologie de Varjo à réaliser ce qui relevait jusque-là du rêve. Nous entrons avec Volvo dans une nouvelle ère : celle de la réalité mixte professionnelle ».

 

Volvo Cars est un pionnier de l’industrie automobile dans l’utilisation de la réalité augmentée et virtuelle pour les activités de conception et de développement. Ce partenariat avec Varjo est la manifestation la plus récente et la plus sophistiquée du positionnement solide de l’entreprise en la matière. Volvo Cars croit au potentiel des partenariats intelligents avec des entreprises technologiques de pointe pour le développement de systèmes de nouvelle génération.

 

« Varjo est un chef de file incontesté de son secteur, affirme Zaki Fasihuddin, CEO du Volvo Cars Tech Fund. Particulièrement prometteuse, la technologie de l’entreprise ouvre dès aujourd’hui des perspectives très concrètes pour Volvo Cars. Varjo est l’archétype des entreprises dans lesquelles nous souhaitons investir. »

 

Le casque Varjo XR-1 et l’application qu’en propose Volvo Cars sont présentés à compter d’aujourd’hui au salon de la réalité augmentée AWE 2019 (Santa Clara, Californie). Un brevet a été déposé pour l’application de cette technologie.

 

---------------------------------

 

Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules écoulés, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642,253 véhicules vendus en 2017 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

Mots clés:
Technologie, Entreprise
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

Contact média

Pour de plus amples informations sur la manière dont Volvo Cars traite vos données personnelles en relation avec Volvo Cars Global Newsroom, CLIQUEZ ICI.

Volvo Cars Newsroom utilise des cookies pour optimiser l'utilisation de ce site web. Les cookies du site web ne stockent pas d'information personelle. Pour plus d'information, lisez notre Page de la politique des cookies

Accepter