Communiqués

Volvo Cars célèbre le départ de la Volvo Ocean Race et participe à la lutte contre la pollution plastique des océans avec une édition spéciale de son V90 Cross Country

Volvo Cars célèbre le départ de la Volvo Ocean Race et participe à la lutte contre la pollution plastique des océans avec une édition spéciale de son V90 Cross Country

 

Afin de célébrer le départ de la Volvo Ocean Race 2017-2018, le constructeur premium Volvo Cars dévoile aujourd’hui une édition spéciale de son break tous chemins V90 Cross Country déjà plusieurs fois récompensé.

 

Volvo V90 Cross Country Volvo Ocean Race exterior on location

Les propriétaires de ce modèle contribueront directement à la sensibilisation du public à la santé de nos océans. Pour soutenir le programme scientifique de la Volvo Ocean Race destiné à lutter contre la pollution plastique des océans, le constructeur fera un don de 100 euros pour chacun des 3 000 V90 Cross Country Volvo Ocean Race qu’il a prévu de construire. Ce don de 300 000 euros illustre l’engagement pris de longue date par Volvo Cars en faveur de l’environnement.

 

Dans le cadre du programme scientifique de la Volvo Ocean Race, les bateaux engagés dans cette édition sont équipés de capteurs qui enregistrent les données provenant des zones les plus reculées des océans de la planète (température, pression atmosphérique, courants et vitesse du vent). Ces données permettront d’affiner les prévisions météorologiques et les modèles climatiques utilisés par les scientifiques du monde entier.

 

De plus, les monotypes mesureront les niveaux de salinité, de CO2 dissous et la quantité d’algues dans l’eau de mer. Associées à d’autres données sur les microplastiques, ces mesures permettront de dresser un bilan plus précis de la pollution plastique et de son impact sur la vie océanique. Le programme scientifique compte parmi ses partenaires l’Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration).

 

« C’est une grande fierté pour nous de soutenir le programme scientifique de la Volvo Ocean Race, qui contribuera à une meilleure compréhension de la santé des océans, notre ressource naturelle la plus précieuse », indique Stuart Templar, Director of Sustainability de Volvo Cars. « Notre entreprise se mobilise pour réduire l’impact de ses activités sur l’environnement. L’approche inédite de ce projet pour relever un défi environnemental majeur est tout à fait en phase avec notre stratégie, notamment à l’heure où nous mettons le cap sur un futur électrique. »

 

La voiture elle-même contribuera à lutter contre le problème de la pollution marine avec des incrustations de tapis en Econyl, un tissu fabriqué à 100 % à partir de nylon recyclé issu notamment de filets de pêche abandonnés et récupérés sur les fonds marins.

 

Le V90 Cross Country Volvo Ocean Race a été conçu par les designers de Volvo et un groupe d’ingénieurs de la Division Véhicules Spéciaux, entité basée sur le site de Volvo Cars à Torslanda (Suède). Spécialisés dans le développement de modèles sur mesure, ces ingénieurs sont également en charge des modèles Excellence, les plus luxueux de Volvo Cars ainsi que de la version police du V90 et du V90 Cross Country.

 

Basé sur le modèle existant, le V90 Cross Country Volvo Ocean Race bénéficie de tous les équipements standards que les clients attendent désormais d’un modèle Cross Country : transmission intégrale, garde au sol surélevée et châssis optimisé pour plus de confort et de maîtrise par tous les temps et sur toutes les routes.

 

Par son design et sa palette de couleurs intérieures et extérieures mêlant originalité et caractère, le V90 Cross Country Volvo Ocean Race se démarque de la gamme 90. Les détails gris mat et orange brillant, inaugurés sur le très apprécié Volvo Concept XC Coupé en 2014, sont associés à une teinte extérieure blanc cristal, ainsi qu’à des jantes et des surpiqûres originales.

 

« Le V90 Cross Country Volvo Ocean Race est un véhicule tous terrains bien équilibré et performant, aussi à l’aise sur les routes classiques qu’en dehors des sentiers battus », précise Dan Olsson, Vice President Special Vehicles & Accessories de Volvo Cars. « Il reçoit de plus de nombreux équipements développés spécifiquement pour ce modèle : lampe torche amovible, prises de courant supplémentaires et matériaux intelligents résistant à la saleté et à l’eau. »

 

Dans un premier temps, 3 000 modèles seront commercialisés dans 30 marchés à travers le monde, notamment la plupart des pays de la région EMEA, ainsi qu’aux États-Unis, au Japon et en Chine.

 

Note aux rédacteurs :

Une séance de questions-réponses en direct avec les experts ayant participé au développement de la voiture est programmée aujourd’hui, lundi 30 octobre à 15 h 00 CET, sur Facebook.

 

------------------------------------------

 

Volvo Car Group en 2016

Au cours de l’exercice fiscal 2016, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 11 milliards de SEK (1,2 milliard d’euros), contre 6,6 milliards de SEK (697 millions d’euros) enregistrés en 2015. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 180,7 milliards de SEK (17,3 milliards d’euros), contre 164 milliards de SEK (17,3 milliards d’euros) en 2015. Sur l’ensemble de l’année 2016, les ventes mondiales ont atteint un record de 534 332 véhicules écoulés, soit une hausse de 6,2 % comparativement à 2015. Ces ventes historiques couplées à un résultat d’exploitation record particulièrement encourageant, incitent Volvo Car Group à poursuivre ses investissements vers sa transformation à l’échelle mondiale.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 534 332 véhicules vendus en 2016 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En décembre 2016, Volvo Cars comptait plus de 31 000 employés à travers le monde. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

Mots clés:
Environnement, Technologie, Events/Activities, Design, Sponsorship, Durabilité
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Car Group. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

Contact média

  • René Aerts Jr.
    Corporate Communication Director
    Volvo Car Belux
    Téléphone: 0032 2482 7207
    Mobile: 0032 475 438275

Volvo Cars Newsroom utilise des cookies pour optimiser l'utilisation de ce site web. Les cookies du site web ne stockent pas d'information personelle. Pour plus d'information, lisez notre Page de la politique des cookies

Accepter