Patrimoine - Volvo P1800

VOLVO P1800/1800S/1800ES (1961-1973)

Volvo P1800/1800S/1800ES (1961-1973)

 

Quelques années seulement après avoir proposé la Volvo Sport à carrosserie en fibre de verre, Volvo a présenté, en 1960, une nouvelle voiture de sport.

 

Ce nouveau modèle a été baptisé « P1800 ». Cette nouvelle sportive était habillée d’un design d’influence italienne, œuvre du jeune suédois Pelle Petterson, et la production a commencé en 1961.

 

Comme Volvo n’était pas en mesure de construire la voiture lui-même, la production a été, les premières années, sous-traitée au Royaume-Uni. La société écossaise Pressed Steel réalisait les carrosseries, tandis que l’assemblage était assuré par Jensen Motors Ltd. à West Bromwich, en Angleterre.

 

En 1963, l’assemblage a été transféré à Göteborg et la désignation a perdu son préfixe « P » au profit d’un suffixe « S ». La production de la carrosserie a finalement été transférée également à Olofström, en Suède, où a été produite la 1800E à partir de 1969.

 

La Volvo P1800 était équipée du même plancher que la Volvo 121/122S, mais son empattement était plus court. Le modèle se dotait aussi d’un tout nouveau moteur 1.8 L de 4 cylindres développant au départ 100 ch, avant de passer à 108 ch, 115 ch, puis 120 ch : le célèbre bloc Volvo B18.

 

La P1800 a connu la gloire entre 1962 et 1969 dans les mains de Simon Templar, joué par Roger Moore, héros de la série « Le Saint ».

  

Au fil des ans, le développement de la voiture est passé essentiellement par l’ajout de nouvelles motorisations. À l’automne 1968, un bloc 2.0 L de 118 ch, le B20, a été introduit. Il a été suivi en 1969 d’une version à injection directe encore plus puissante.

 

Une nouvelle variante de la 1800 a fait son entrée en scène à l’automne 1971 : la 1800ES.

 

La face arrière avait été redessinée, la ligne de pavillon avait été allongée et le profil du nouveau modèle évoquait davantage celui d’un break. La 1800ES présentait un compartiment à bagages plus vaste qui permettait d’emporter facilement son équipement de golf ou de chasse par exemple.

 

Deux années modèles de cette nouvelle version ont vu le jour : 1972 et 1973. En 1972, les deux versions – E et ES – ont été produites en parallèle, et seule la 1800ES a été produite jusqu’en 1973.

 

Les derniers modèles sont sortis d’usine en 1973, la production ayant dû être interrompue suite au renforcement de la réglementation en matière de sécurité, notamment aux États-Unis. Il aurait tout simplement été trop onéreux de s’y conformer.

  

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES 

Modèle : P1800 (1800S, 1800E, 1800ES) 

Volume produit : 39 414 unités (dont 5 078 1800ES)

Carrosserie : coupé 2 places, 2+2 (ES)

Motorisation : 4 cylindres en lignes à soupapes en tête, 1 778 cm3, 84,14 x 80 mm, puissance au frein de 100 ch à 5 500 tr/min, portée en 1968 à 108 ch à 5 800 tr/min. Une version à carburateur de 2.0 L (1 986 cm3, 88,9 x 80 mm) a été commercialisée en 1968, suivie en 1969 d’une version à injection directe de 120 ch.

Transmission : manuelle 4 vitesses, manuelle 4 vitesses avec roue libre ou automatique 3 vitesses, toutes dotées d’un levier de vitesses monté au plancher.

Freins : hydrauliques, disques à l’avant, tambours à l’arrière ; les derniers modèles étaient équipés de disques aux quatre roues.

Dimensions : longueur totale 435 cm (ES : 438,5 cm), empattement 245 cm

    À
    Nombre total d'éléments (84)
    Autre
    Nombre total d'éléments (84)

    Pour de plus amples informations sur la manière dont Volvo Cars traite vos données personnelles en relation avec Volvo Cars Global Newsroom, CLIQUEZ ICI.

    Volvo Cars Newsroom utilise des cookies pour optimiser l'utilisation de ce site web. Les cookies du site web ne stockent pas d'information personelle. Pour plus d'information, lisez notre Page de la politique des cookies

    Accepter